Sos-détresse  

  Association d'aide aux personnes...

©copyrightDepot.com

LES  TISANES

     Accueil

 

 

On trouvera en pharmacies et magasins diététiques de nombreuses tisanes composées agissant sur un problème particulier (tisane pour dormir, contre la constipation par exemple) et qui sont bien efficaces et facilement utilisables. 
Cependant, vous pouvez aussi récolter vous-mêmes des herbes médicinales que vous utiliserez en infusion.
D'une manière générale, les plantes fraîches ont des valeurs curatives supérieures à celles des plantes séchées. Elles sont donc préconisées dans les cas graves. Vous pouvez aussi récolter des plantes et les faire sécher afin d'avoir des provisions pour l'hiver, au moment où on ne les trouve plus fraîches.
 

 

     Articles et conférences

     Conseils   pratiques

     Dossiers

     Pour vous détendre !

     Bibliographie

     Questions - réponses

     Pour nous contacter

     Plan du site

     Actualités   

Matériel :
. une casserole et un couvercle
. une passoire
. une théière

Quantité :
Sauf indication contraire :
. une cuillère à café bien pleine de plantes sèches par tasse de tisane
.  pour les plantes fraîches, doubler les proportions (deux cuillères à café de plantes coupées)

Comment procéder :
. sauf indication contraire (car certaines plantes se préparent à froid) :
. faire bouillir de l'eau (20  cl par tasse).
. mettre les plantes dans une théière ou un faitout.
. verser l'eau bouillante sur les plantes et couvrir du couvercle.
. laisser infuser de 2 à 5 minutes (2 mn peuvent suffire pour les plantes fraîches, 5 mn pour les plantes sèches). La tisane doit rester de couleur claire.
. passer l'infusion à travers une passoire fine et verser dans la tasse.
. on peut préparer plusieurs tasses à l'avance et conserver la tisane dans une bouteille thermos pour la journée. Cependant, plus la tisane reste longtemps dans la thermos, plus elle devient forte. Elle est plus agréable quand elle est fraîche.
. Il est possible de boire la tisane telle quelle ou bien de lui ajouter une cuillère de miel pour la sucrer.
. boire chaud permet aux plantes de mieux agir.

Posologie :
. Il est possible de boire une tisane de plantes à tout moment de la journée comme une boisson chaude.
. Il est recommandé de faire des cures de plantes au moment de leur pleine maturité (en général à la floraison) à titre préventif pour maintenir son corps en bonne forme.
. Si l'on effectue une cure d'une tisane particulière en vue de soulager une problème, il faut boire en général 3 tasses par jour (matin, midi et soir) avant les repas ou au cours de la journée.
. Pour une cure, on préconise de prendre les tisanes durant 3 semaines à un mois.
. Il est aussi recommandé d'effectuer des interruptions d'une semaine entre les cures et de varier les plantes au cours de l'année.
. N'utilisez pas de plantes susceptibles d'avoir reçu des traitements chimiques (dans les champs) ou de la pollution (au bord des grandes routes).

 

Les  plantes  à  tisanes

A cueillir soi-même

Une tisane peut être réalisée avec une seule plante que l'on cueillera dans son jardin ou aux alentours dans la campagne. Les plantes seront variées et différentes en fonction de la saison. Beaucoup sont utilisables sans que l'on recherche une action particulière et peuvent donc être cueillies tout au long de l'année. Elles apporteront leurs vertus à titre préventif. On se munira d'un bon livre descriptif des plantes pour les choisir sans erreur. Il ne faut pas récolter sans discernement n'importe quelle plante sous prétexte que tout ce que produit la nature est bon. Certaine plantes sont toxiques et ne deviennent utiles qu'à dose homéopathique ou bien pour chasser des insectes nuisibles.

 Citons-en quelques unes qui sont courantes et bénéfiques pour le corps :

Ortie piquante et ortie blanche, thym, sarriette, menthe, plantain, sauge, hysope, violette, lierre terrestre, véronique, pulmonaire, tussilage, alchémille, achillée millefeuille, marjolaine (origan), fleurs de sureau, camomille, tilleul, gaillet, bourgeons de sapin, bouillon blanc, mélisse, fleurs de souci, reine des prés, feuilles de fraisiers, de ronces, de framboisiers, de cassis, de myrtilles, pétales de roses (sans engrais, sans traitements), prêle, solidage, benoîte.

Si l'on ne peut en cueillir soi-même, on se fournira dans une herboristerie, en magasin diététique ou à la pharmacie.

Mélanges recommandés pour certaines affections particulières

POUR  LE  FOIE
Plantes connues pour leur action favorable sur le foie :
- souci (fleurs ou plante entière)
- chicorée sauvage (racine)
- pissenlit (racine)
- Mélange composé : bourdaine, genêt, pissenlit (racine), piloselle, verveine.
- Mélange composé : absinthe, bourdaine, chicorée (racine), millepertuis, myrtilles (feuilles), noyer (feuilles), pissenlit (racine), verveine.
- Mélange composé : aspérule odorante, gaillet, menthe, réglisse, romarin, souci.
- Mélange composé : aspérule odorante, artichaut, busserole, gaillet, cassis, centaurée, prêle, réglisse, romarin, souci

DÉPURATIVE  DU  SANG
plantes dépuratives et favorisant une bonne reconstitution du sang :
- achillée mille-feuille (plante fleurie)
- ortie piquante (plante)
- plantain (feuilles)
- souci (plante fleurie)
- véronique officinale
- Mélange composé : Bourdaine (écorce), Millepertuis (fleur), saponaire, garance (racine), réglisse (racine), salsepareille, prêle, serpolet, séné, bourrache (feuilles).

ANTI-CONSTIPATION 
- Mélange composé : ortie piquante (racine), douce-amère (tige), mauve (fleurs), cassis (feuilles), tilleul, bourdaine(écorce), chicorée sauvage (feuilles), rhubarbe (rhizome)
- Mélange composé : mauve (fleurs, feuilles), rhubarbe (rhizome), bourdaine (écorce), chicorée sauvage (feuilles), chiendent (racine), fenouil (semence), frêne (feuilles), pariétaire (feuilles), réglisse (racine), saponaire (feuilles ou racine)

ANTI-INSOMNIE et CALMANTE  DES  NERFS

- Mélange composé : aspérule odorante, lavande, oranger (feuilles ou fleur), saule (châtons), amande (feuilles), aubépine (fleurs), marjolaine (feuilles), mélisse (feuilles), passiflore (feuilles), serpolet, valériane (racine)